Grand remplacement ou grand fantasme ? Des réponses pour déconstruire

Rédigé le 14 mai 2020 par : Anne-Claire Orban

Islam Migration Complotisme

Taille de police réduire police agrandir police

“Ils sont partout!”, “On nous musulmanise!”, “Rendez-nous notre Père Fouettard!”, autant de manifestations du fantasme d'un remplacement des populations blanches européennes par des populations dites “étrangères”.

En reliant des changements sociétaux des plus divers, les théories d'un grand remplacement offrent une explication peu scientifique, réductrice et naïve, aux évolutions de la société européenne, mais accessible à tous et toutes. Pourtant, ce grand remplacement reste au stade de fantasme, soit au stade d'une vision imaginaire et imaginée du réel, structurée en un scénario simple, révélant la facette islamophobe et raciste de ses partisan·e·s. 

Cette étude propose d’aborder le fantasme du “grand remplacement” de façon pédagogique à travers une série de 13 chapitres courts abordant séparément ces différentes situations avancées comme “preuves” d’un remplacement démographique. D’autres situations trouveraient certainement leur place dans cette étude mais par soucis de lisibilité et de longueur, nous avons opté pour les propos qui nous semblaient les plus répandus. Ces courtes analyses apportent autant d’éléments permettant de déconstruire, pas à pas, l’idée d’une disparition des populations européennes au profit de populations étrangères.

Tout au long de cet ouvrage, la parole est laissée à différent·e·s intervenant·e·s, chercheures·euses, militant·e·s, acteurs·trices du monde associatif ou du secteur marchand, s’exprimant sur des sujets précis au cours d’entretiens individuels. Les points de vue de Corinne Torrekens, Ghaliya Djelloul, Fatima Llouch, Michael Privot, Caroline Sägesser, Thomas Peeters, Mireille Tsheusi-Robert, Benoît Remiche et Jean-François Grégoire se croisent, convergent ou divergent, et permettent d’amener plus de complexité et d’ampleur à ce travail.

Cette étude se lit comme un manuel de déconstruction, argument après argument, offrant aux lecteur·trice·s des pistes de compréhension et des réponses à mobiliser face aux tenants de telles théories fantasmées.

Publics cibles

Ce manuel s’adresse à toute personne curieuse d’apprendre et de mieux cerner ce qu’on entend par « théorie du grand remplacement ». Et toute personne désireuse d’acquérir des connaissances pour répondre aux tenants de discours remplacistes.

Son aspect didactique en fait un manuel utilisable auprès de différents publics (notamment le public jeune, à partir des secondaires) mais aussi tout public séduit par l’idée d’un remplacement démographique.

Table des matières

AVANT-PROPOS

  1. “ILS SONT PARTOUT !” 

    La question des chiffres

    Comment expliquer cet écart entre la perception de la réalité et la réalité elle-même ?

    Le point de vue de Corinne Torrekens, politologue à l’ULB

  2. DES QUARTIERS MUSULMANS À BRUXELLES ? 

    Le “croissant pauvre”

    Pourquoi une telle densité de population ?

    Pourquoi une concentration musulmane dans le “croissant pauvre” ?

    Le point de vue de Ghaliya Djelloul, sociologue au CISMOC

  3. REMPLACÉ·E·S PAR LA NATALITÉ ? 

    Le point de vue de Ghaliya Djelloul, sociologue au CISMOC

  4. DIS-MOI COMMENT TU T’APPELLES, JE PRÉDIRAI LE “GRAND REMPLACEMENT” 

    Le point de vue de Fatima Llouh, co-fondatrice de TIQAH

    Le point de vue de Corinne Torrekens, politologue à l’ULB 

    Le point de vue de Michael Privot, directeur d’ENAR

  5. UNE ÉCLOSION DE MOSQUÉES ? 

    Les mosquées, des lieux de radicalisation ?

    Le point de vue de Corinne Torrekens, politologue à l’ULB

  6. S’EN PRENDRE AUX CHRÉTIEN·NE·S D’EUROPE ? 

    De quel vandalisme parle-t-on ?

    Une moindre tolérance des populations musulmanes ?

    Des musulmans anti-chrétiens ?

    Un traitement inégal ? Oui, mais en faveur de la communauté catholique.

    Le point de vue de Caroline Sägesser, historienne et chercheuse au CRISP

  7. LA CROIX DE SAINT-NICOLAS, VACANCES SCOLAIRES, PLAISIRS D’HIVERS, … LES TRADITIONS S’ENVOLENT ? 

    La Croix de Saint-Nicolas

    Noms des vacances scolaires

    Sapin de Noël

    Marché de Noël

    Le point de vue de Caroline Sägesser, historienne et chercheuse au CRISP

  8. RENDEZ-NOUS PÈRE FOUETTARD ! 

    Le point de vue de Mireille Tsheusi-Robert, fondatrice de Bamko

  9. QUAND “LE TERROIR” REÇOIT LE LABEL HALAL 

    Le marché halal, un marché lucratif.

    Le point de vue de Fatima Llouh, co-fondatrice de TIQAH

  10. DES MIGRANTS EN MASSE ? 

    D’où viennent ces images de migrant·e·s regroupé·e·s aux frontières ?

  11. L’ÉMERGENCE DE L’”ISLAMOLUCIDITÉ”... 

    L’antiracisme

    Le point de vue de Michael Privot, directeur d’ENAR

    L’islamologie comme soft-power ?

    Le point de vue de Benoît Remiche, directeur de Tempora 

    Le point de vue de Michael Privot, directeur d’ENAR

  12. 12 LITTÉRATURE REMPLACISTE, POURQUOI PLAÎT-ELLE TANT ? 

    Extraits : Le camp des saints

    Extraits du livre “Soumission”

    Extrait de “2084. La fin du monde”

    Pourquoi les romans d’anticipation teintés d’islamophobie plaisent autant ?

    Le point de vue de Jean-François Grégoire, prêtre et docteur en philologie

​EN GUISE DE CONCLUSION

Vous pouvez commander cette étude au prix de 5€ (+2,90€ de frais de port) chez BePax. Veillez à mettre votre adresse complète dans le formulaire ci-dessous pour pouvoir recevoir votre commande.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Accepter