Sudalisme : un imaginaire qui rend inévitable le racisme

Rédigé le 8 février 2022

Taille de police réduire police agrandir police

Cette formation a pour but de rendre visible un des processus de reproduction et de justification du racisme : le Sudalisme, soit une disposition inconsciente à ignorer et disqualifier toutes réalités et tous savoirs provenant des Suds ou des mondes extra-occidentaux. Ce processus est à l’œuvre dans chaque espace de nos sociétés européennes, au sein des écoles, des associations d’éducation permanente a priori bienveillantes, dans les médias, dans les lieux de soin, dans le monde du travail, dans certains discours politiques récurrents. Ce que nous nommons « Sudalisme » est un imaginaire en vertu duquel le racisme devient inévitable, en tant que discours blessant et également en tant que manière d’assigner spontanément et inévitablement les personnes d’origine extra-occidentales ou non blanches à des places subalternes.

Objectifs

Le module « Sudalisme » permet :

  • de changer et élargir notre regard sur les Suds,
  • de mieux connaître différentes conceptions, savoirs et ressources symboliques issues des Suds ou extra-occidentales,
  • de comprendre comment un certain imaginaire eurocentré, parfois pavé de bonnes intentions, peut nous habiter et nous amener à inférioriser et à nourrir, malgré nous, les discriminations raciales.

Ce module sera également l’occasion de saisir la blanchité non comme une identité figée mais comme une propriété que participe à entretenir le Sudalisme et avec laquelle il est possible de prendre ses distances.

Méthodologie

Nous partirons de témoignages, récits, textes et réflexions de personnes racisées, mais aussi de situations concrètes – issues d’expériences de terrains et recherches sociologiques – et nous mobiliserons également différentes ressources théoriques. Par ailleurs, durant de courts moments d’atelier d’écriture, nous inviterons les participants qui le désirent à écrire à partir de leur propres expériences ou observations des discriminations raciales, et à expérimenter la mise en geste de leurs textes. 

Infos pratiques

Public cible ?

Cette formation est destinée à tous travailleurs en contact avec des personnes migrantes ou descendantes de migrant.e.s extra-occidentaux : formateurs FLE (Français Langue Etrangère) au sein d’associations d’Education Permanente ou d’ISP, professeurs d’écoles primaires, secondaires ou supérieures, personnel soignant (infirmiers, aides-soignants et médecins), assistants sociaux, juristes et avocats. Elle s’adresse également aux étudiants des hautes écoles formant à l’une ou l’autre des professions évoquées en amont.

Où ?

A définir en fonction de la demande.

Nous pouvons donner cette formation dans nos locaux, Chaussée Saint-Pierre 208, Etterbeek, lorsqu’elle s’adresse à un public professionnellement mixte. Elle peut se donner sur le site choisi par le public lorsque ce dernier est constitué uniquement de travailleurs d’une même structure.

Quand ?

A partir de mars 2022

Durée ?

De 1 à 2 jours

Prix ?

A définir

Infos et inscription

jeremie.piolat@bepax.org

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Accepter